Histoire de Chantal

Je la plaçais sur mes genoux

Elle se mit à genou près du canapé. Je lui fis attendre le moment où j’exhiberais son cul. Elle tremblait avec une violence surprenante. Sous la robe je commençai à faire descendre sa culotte. Je fourrai la culotte dans ma poche de ma veste le cul à l’air . Je la plaçais sur mes genoux, la joue sur le canapé, ce cul était désormais sur moi à ma disposition, elle ne me voyait que d’un œil. Je lui caressai la joue et je lui promis que si jamais je la surprenais à regarder, je lui ferai subir une humiliation et une punition.. Les coups de règle, les pinçons, les morsures même s’abattirent sur ses seins (fesses). Pour étouffer ses sanglots et ses cris, je lui avais fourré un foulard dans la bouche et n’en sortait plus que des grognements de bête affolée. J’écartais les cuisses pour que je puisse m’amuser aussi de ses parties sexuelles. Je lui vomissais les injures les plus ignobles, les plus riches et ordurier… Salope, Putain, Attrape ça, etc… Je lui frappais le cul avec mon fouet et je lui introduisis dans le vagin et je lui enfila le doigt dans le cul. Pendant se délire, je me branlais et je la frappais… Je la retourna et je lui gicla dans la face et l’installa afin qu’elle soit ma table… que je puisse disposer d’elle, disposer des ses seins, sa face et de continuer d’humilier ce corps qui est mien…

Auteur:inconnu

logo