Bad Girls

-&-

Avant de commencer, il convient de définir ce qu’est le châtiment corporel. Que ce soit la fessée qui est sa forme soft ou que ce soit sa forme la plus hard qu’est la flagellation. En effet beaucoup de non initiés le confondent avec le SM. Ce dernier est un tout autre fantasme, basé sur le rapport maître / esclave. Le châtiment corporel, quant à lui est basé sur la discipline, l’éducation et les punitions qui en découlent. Du reste le terme d’éducation anglaise est souvent employé pour définir ce jeu érotique.

Pour être clair prenons pour exemple le téléfilm " Manon du Faouen " qui se passe au moyen-âge. Dans ce téléfilm, Carole Richer, qui joue le rôle de Manon, est un bandit de grand chemin aux mœurs légères. Arrêtée, elle est conduite au tribunal. Là, il lui est indiqué clairement ses fautes, puis le tribunal ayant délibéré, la sentence est prononcée. "Vous serez conduite à l’échafaud pour y être fouettée le torse dénudé ". Le jour venu, devant un public de voyeurs, elle est attachée par les poignets au poteau. Puis après lui avoir déchiré le haut de sa robe. Le bourreau, malgré ses pleurs et ses cris, lui administre la correction

Pour le téléspectateur et fesseur que nous sommes, qu’avons-nous vu ?
UNE SALOPE RECEVOIR UNE PUNITION BIEN MERITEE.
Notre réaction aurait été tout autre s’il s’agissait d’une enfant battue par ses parents. Nous aurions même été choqués, et nous aurions eu envie de prendre sa défense.
C’est pour cette raison que j’ai toujours puni que des BAD GIRLS. Si elles sont toutes majeures et consentantes, de par leurs activités, elles méritent toutes une punition.
D’ailleurs les hardeuses, danseuses topless et autres jeunes femmes qui vivent de leurs charmes, auraient, au moyen-âge, subies le même sort que Manon.

Comme je vous l’ai déjà expliquer, je ne puni que des Bad Girl. Mais qu’est ce qu’une Bad Girl ?
Le terme de Bad Girl que nous employons ici pour désigner une mauvaise fille, reconnaissons-le, est une façon délicate de dire " Petite Salope ".
De tout temps, ce genre de fille à subit le châtiment corporel. Le fait de voir une garce se faire corrigée à toujours été excitant.
Vous allez me dire qu’elles sont payées. Oui mais ne rêvons pas, toutes les filles que l’on voit sur les sites de fessée, sont des modèles professionnels. Ce sont en général des strips, des danseuses topless, des modèles de photos de charmes, etc… qui ont l’habitude de vivre de leurs charmes. Lorsque l’on est maître fesseur et passionné de photo et de vidéo, il est tentant de les punir pour leurs conduites.

Quoi de plus excitant que de fesser une strip qui se montre nue en public, ou de donner le fouet à une hardeuse qui se fait filmer en train de sucer deux hommes en même temps. Pour ceux qui pensent que j’ai un raisonnement de macho, je vous dirais que même des femmes pensent comme moi. J’ai en souvenir les propos d’une amie, mère de famille, avec qui j’étais à la plage, à la vue de deux adolescentes se faisant photographier par un de leur copain dans des poses équivoques et les seins nus, me dire " Si c’était mes filles je te chaufferait les fesses à ça ".
Comme vous le voyez dans le subconscient collectif, le châtiment corporel et la juste punition des filles dévergondées. Ce qui nous différencie c’est que nous assumons ces pulsions. Nous les assouvissons avec des filles majeurs et consentantes, qui de leurs cotés assument leur dévergondage.

Auteur:Inconnu

logo