L'institutrice

-&-

Véronique, une institutrice de CM2, faisait travailler ses élèves en silence dans sa classe.
Soudain, elle entendit du bruit dans les couloirs, elle sortie de sa classe
et elle vit un jeune homme environ 15 ans, elle arriva vers lui et lui demanda
si c'était lui qui faisait du bruit. Rouge de honte il lui fit signe que non,
bizarre lui dit elle il n'y a que toi ici, alors elle fouilla ses poches et
découvrit quelques pétards. "Alors, comme ça, tu es un menteur en plus!" elle
le prit par le bras , et lui dit: "Viens dans ma classe, un retour en CM2 ne
te fera pas de mal.

Tout en le ramenant dans sa classe, elle lui posa des questions. C'est comme
ça qu'elle apprit qu'il s'appelait Stéphane et que c'était un élève de 3eme
du collège a cote de l'école primaire. Arrivée dans sa classe, elle le présenta
a ses élèves, et lui fit corriger une dictée au tableau, évidement Stéphane
faisait des erreurs.

1ère erreur: Véronique lui administra une claque sur les fesses, 2ème erreur
elle lui baissa le pantalon, 3ème erreur Stéphane se retrouva les fesses nues,
et elle lui fit remarquer qu'à la prochaine erreur il se retrouverait sur Ses
genoux pour recevoir une fessée. Après cela, elle lui donna le choix entre le
renvoi du collège et la punition chez elle. il n'y coupa pas, il fit un 4eme
faute et en moins de deux Véronique le pris par le bras ,l'emmena vers la chaise
de son bureau, s'assit, et fit signe à Stéphane de se coucher sur ses cuisses,
comme il hésitait , elle l'aida à se pencher et à se coucher sur ses genoux.
Stéphane couché à plat ventre sur les genoux de l'institutrice, ne put s'empêcher
de dévoiler une belle érection. Véronique lui fit remarquer, en lui disant,
qu'elle ne voulait pas de cela, puis elle commença la fessée. Plus, elle fessait,
plus Stéphane bandait, au bout de quelques minutes, Stéphane se tortillais pour
se frotter sur les cuisses de véronique, elle le rappelait à l'ordre tout en
continuant la fessée. Soudain, elle arrêta. Elle fit relever Stéphane, lui dit
de se rhabiller et d'attendre au coin de la classe derrière son bureau. Elle
dit qu'elle allait le punir chez elle, vu qu'elle habitait à cote de l'école.
Elle fit sortir ses élèves en silence, ramassa ses affaires et me dit de venir
avec elle. Elle me donna le choix entre le renvoi du collège et la punition
chez elle.

Arrivé chez Véronique, elle se chaussa en mules chinoises et fit enlever les
chaussures à Stéphane ainsi qu'une nouvelle fois son pantalon et son slip. Elle
emmena Stéphane dans la chambre s'assit sur le bord du lit et le recoucha sur
ses cuisses pour le fesser à la main. Stéphane se mit de suite à se frotter
sur les cuisses de véronique. Elle arrêta la fessée, prit sa savate et continua
a fesser Stéphane avec sa savate en pensant que ça le calmerait. Au contraire
c'est l'inverse qui se passa, plus Véronique fessait Stéphane avec sa savate,
plus Stéphane se frottais sur les cuisses de l'institutrice. Il finit par éjaculer
sur les cuisses de véronique alors elle le fit descendre , le mit au coin, et
le fessa de la même manière avant de le renvoyer chez lui. Maintenant Stéphane
suis des cours chez véronique, qui le fesse toujours à la savate en travers
de ses genoux.

Auteur:Inconnu

logo